Le Café Livres

Café bibliothèque face à Tour Saint Jacques
De
image_pdfimage_print

Le 8 septembre 2019
Le Café Livres, 10 rue de Saint Martin, 75 004 Paris
Du lundi au samedi de 8h à minuit (10 h à 20h le dimanche)
Note globale : 13
Situation : 14
Cadre : 15
Accueil : 11
Ambiance : 13
Café : 12
Prix d’un café : 2,60 € 

Aux mots croisés du jour :
La meilleure def’: « Gardent la ligne » (Livres)

Des livres par milliers, voilà un café qui porte bien son nom !
Une vraie bibliothèque avec ses murs tapissés de livres qu’on peut feuilleter à sa guise – à condition de les remettre
à leur place en partant ! -, confortablement installé dans un fauteuil club ou sur une banquette en cuir.
Petits, grands, classiques, récents … et même des albums et livres animés* pour les petits d’hommes !

C’est donc dans cette ambiance littéraire que nous dégustons notre petit noir, entourés de lecteurs isolés
mais aussi de touristes qui chuchotent pour préserver l’atmosphère feutrée.
On est à deux pas du théâtre du Châtelet, de l’Hôtel de ville, de la trépidante et commerciale rue de Rivoli,
et pourtant l’ambiance est reposante : lumières tamisées et fond musical doucement jazzy, tables espacées …

Certains se sont installés en terrasse pour profiter du soleil et des rues encore endormies de la capitale.
Un peu en retrait de la circulation, elle fait face au square de la Tour Saint Jacques : c’est d’ici que partent les parisiens
pour le chemin de Compostelle, le plus souvent à pied, mais parfois à cheval ou en VTT.
Au Café Livres, ils font tamponner leur crédentiale** et prennent une bonne rasade avant leur périple (1800 km !)
Les plus motivés – ou plus inquiets ?! – se retrouvent, chaque troisième vendredi du mois***,
pour échanger conseils ou souvenirs, préparer leur voyage ou montrer leurs clichés.

Pour conclure : on peut y faire un tour, c’est un café qui marche !

http://cafe-livres.lafourchette.rest

* Les livres animés ou livres à système (parfois désignés sous les anglicismes livres pop-up ou pop-hop)
contiennent des mécanismes développant en volume ou mettant en mouvement certains de leurs éléments.
** Véritable « passeport du pèlerin », elle est l’héritière de la lettre que l’évêque remettait autrefois aux pèlerins
de Compostelle pour inviter les autorités, l’Église et tous les hommes rencontrés en chemin à leur offrir aide et protection. En 1958, la Société française des Amis de Saint-Jacques a réinstauré cette pratique. On l’obtient auprès d’une association jacquaire et elle permet d’accéder à de nombreux hébergements en France et en Espagne puis obtenir sa Compostela (certificat de pèlerinage) à l’arrivée à Saint-Jacques-de-Compostelle.
*** A l’initiative de l’association Compostelle 2000, réée en1998, elle propose aux anciens et futurs pèlerins de Compostelle des renseignements et conseils pratiques, des marches pour tester leurs condition physique et des moments d’échanges avec d’anciens pèlerins.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *