Dernier bar avant la fin du monde

dernier-bar-avant-la-fin-du-monde
De
image_pdfimage_print

19 avenue Victoria, 75001 | Station vélib’ en face | Dimanche de 10:00 à 0:30

Note globale : 16

Situation : 16  | Cadre : 18 | Accueil : 15 | Ambiance : 16 | Qualité du café : 15

Prix d’un café : 2,20 €

Aux mots croisés du jour :
La meilleure def’ : « Eclaire au café » pour « Néon »

2012, l’apocalypse est annoncée ! Oui, je sais, on l’attendait déjà en 2000, mais là c’est du sérieux (le calendrier maya), et c’est pour le 21 décembre : plutôt que de s’apitoyer en attendant le funeste jour, de jeunes quadras rachètent une ancienne galerie d’art mitoyenne du Théâtre du Châtelet et ouvrent ce bar pour partager leur passion de la littérature fantastique.
«Le Dernier Restaurant avant la fin du monde», titre d’un ouvrage de science fiction, leur inspirera le nom …

Dehors, une grande terrasse comme tant d’autres … mais c’est pour mieux nous surprendre une fois entrés, quand R2D2* nous invite à «déposer nos armes» : bienvenue dans un univers parallèle !
Sur plusieurs niveaux, d’impressionnants fauteuils (quoique usés !) Pas d’écrans, mais des reliques (Saint Graal, philtres, potions et squelettes), des jeux de société, de cartes ou de rôles, et des livres, de Jules Verne au Seigneur des anneaux en passant par des comics ou mangas (qu’on peut tous emprunter) : on se croirait dans la bibliothèque d’Indiana Jones, un vrai décor de film !

L’immense salle est déserte en ce début de matinée. Seul un trio est occupé à jouer, avec, en fond sonore, le générique de la Guerre des étoiles … sous l’œil d’un monstre humanoïde à tête de seiche, tentacules de pieuvre et ailes de dragon** !

Le Droïde de service nous indique la page intérieure du «Kraken Tribune», posé en guise de set. Surprise : c’est la carte ! Mais il faut être un vrai geek pour en saisir les subtilités. Cocktails avec ou sans alcool (Jedi, Poison Ivy ou Gargle Blaster Pan-Galactique), restauration vegan ou sans gluten, il y en a pour tous les goûts.

Sur ses conseils, je me risque dans les entrailles, un véritable labyrinthe éclairé au néon façon guerre des étoiles :
au premier sous-sol, l’ambiance est futuriste et l’atmosphère digne d’un vaisseau spatial de Stargate.
Au second, c’est plus rustique avec une taverne médiévale et ses tables en bois et fûts de bière. Il y a aussi un dragon et le trône de fer de Game of Thrones, tandis qu’une pancarte précise : «Ne nourrissez pas le troll» …
Et pour ceux que la fin du monde effraie vraiment, il y a même … un bunker anti zombie !

Pour conclure : un vaisseau spécial au cœur de Paris.

* Le gentil robot de Star Wars.
** Cthulhu, créature imaginée par Lovecraft.

www.dernierbar.com
http://www.youtube.com/watch?v=BHHLy0ZSTIU%5B%2Fyout

 

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *