Black Pearl

Black-Pearl-Perroz-Gireg
De
image_pdfimage_print

Sur le Port, 22 700 Perroz-Gireg | Tous les jours, du 1er avril au 30 septembre |Dimanche de 10:00 à 2:00

Note globale : 16

Situation : 17 | Cadre : 17 | Accueil : 17 | Ambiance : 15 | Qualité du café : 15

Prix d’un café : 1,50 €

Aux mots croisés du jour :
La meilleure def’ : « Parfois réduit en miettes » pour « thon »
Black Pearl en vue : à l’abordage ! Bon, en fait, ce n’est pas un bateau de pirates (malgré la tête de mort de son drapeau noir en guise de bienvenue !) ; son propriétaire en a bien eu l’idée mais il a dû changer de cap : trop cher et trop grand. Alors va pour cette élégante goélette en bois !

Ce Géo Trouve-tout des mers (il a inventé un moteur hybride pour bateaux !) est allé bourlinguer jusqu’en Turquie pour dénicher cette perle. Un bijou de 30 mètres sur 6, si imposant qu’il a dû attendre un très important coefficient de marée pour passer l’entrée de ce port costarmoricain large de « seulement » 5,85 m !

L’ancien restaurateur et voileux a jeté l’ancre dans cette petite station balnéaire avec l’idée de conjuguer ses deux passions. Et transformé le vieux gréement en bar à vins … sur l’eau ! Mais pas seulement : de belles mousses (que ceux qui n’en ont jamais bu me lancent la première bière !), du whisky (pour les compères du capitaine Haddock), des coupettes de champagne (pour les grandes occasions – ou pas !) ; on peut même boire la tasse (de café) … pour me permettre d’écrire un petit billet !

Et pour éponger ces breuvages, qu’est-ce qu’on nous propose ? Des fruits de mer – huîtres, sardines, crevettes et bulots (la Criée est en face !) – ou des nourritures plus terrestres, planches de charcuteries et fromages. Nom d’une palourde à l’oseille, ne pas goûter, c’est pêcher !

Alors on traverse la passerelle sans hésiter pour un expresso, un lunch ou un « aperroz », et on en profite pour explorer le bateau de la cale au carré : fans de Pirates des Caraïbes, il est pour vous ! Sur le pont supérieur, vous pouvez prendre la barre. Pas besoin d’avoir le pied marin tant il est solidement amarré au ponton, et aucun risque de mal de mer ! Sur les coussins bien confortables, on peut assurément se la couler douce …

Pour conclure : la perle de l’Armor !

https://www.facebook.com/BLACK-PEARL-303081506550997/

 

Partager

Commentaires

  1. Ottilie A ECRIT: 04/04/2017 à 16:53

    Réouverture le 8 avril cette année pour le festival BD de Perroz-Gireg !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *