image_pdfimage_print
Guernesey
06/08/2023

Victoria Café

image_pdfimage_print

Le 23 juillet 2023
Victoria Café, Candie Road Guernsey Museum, St Peter Port, Guernesey
De 9h à 17h, heures d’ouverture du Musée
Note globale : 14
Situation : 16
Cadre : 13
Accueil : 12
Ambiance : 14
Café : 13
Prix d’un café : 2 €

Aux mots croisés du jour : « Premier chef d’Etat sur un timbre-poste » (Victoria)


Victoria découvrit Guernesey en août 1846 et fut enchantée de cette visite qu’elle rapporta dans son journal intime. 
Dix ans plus tard, Victor Hugo reprenait le chemin de l’exil pour avoir critiqué le rapprochement de la reine avec l’empereur Napoléon III et s’installait ici … sans imaginer que sa statue serait érigée plus tard à quelques mètres seulement de celle de Victoria !

Dans ce magnifique jardin qui surplombe la baie, les fleurs venues du monde entier profitent pleinement du climat avantageux de l’île. « A Guernesey, la sève fait merveille : magnolias, myrtes, daphnés, lauriers roses, hortensias bleus ; les fuchsias sont excessifs, il y a des murailles de géraniums, les camélias sont arbres », s’émerveillait déjà l’écrivain.

C’est là qu’adossé au Musée du patrimoine*, notre café du jour est installé. De cet ancien kiosque à musique, les baies vitrées offrent une vue à 180° sur le port et les îles d’Herm et Sark. Parfait pour se relaxer, en regardant les mouvements des ferries et bateaux – voire bercés par les concerts du dimanche durant l’été …

On s’y désaltère d’un « espresso guernésiais » (comme l’indique l’intérieur de la tasse !) ou du traditionnel thé à la crème fouettée – voire d’un verre de Pimms**  pour les amateurs.
Pour l’heure, nous profitons d’un en-cas maison : une pomme de terre à la saveur unique de noisette et de beurre***, cuite au four. De quoi me rappeler un célèbre roman que j’avais dévoré il y a une douzaine d’années : « Le Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates de Guernesey**** » …

Pour conclure : une île anglo-gourmande.

https://museums.gov.gg/cafevictoria

 * Accessible sans payer l’entrée du Musée, lequel, précisons-le, est adapté aux plus jeunes : salle de découverte au thème différent chaque année (« Un pique-nique avec Renoir » en 2023), expositions et films pour enfants. 
** Liqueur produite à base de gin et de plantes au degré d’alcool de 25 depuis 1823.
*** Bénéficient d’une AOP (Appellation d’Origine Protégée).
**** De Mary Ann Shaffer (2008). Pour justifier une violation du couvre-feu allemand, des guernesiais pourtant peu friands de littérature, créent ce club : il va les divertir et leur redonner espoir. L’héroïne en entend parler et décide de prendre le ferry pour les rencontrer. Cette expérience va changer sa vie …


Guernesey
30/07/2023

Beach Café

image_pdfimage_print

Le 21 juillet 2023

The Beach Café, Fermain Lane, St Peter Port, Guernesey*
De Pâques à fin septembre de 10h à 18h, le WE hors saison.
Note globale : 15
Situation : 18
Cadre : 12
Accueil : 13
Ambiance : 15
Café : 12
Prix d’un café : 2,60 £

                   Aux mots croisés du jour : « Terre ceinte » (Ile)

The Beach Café ? Une pépite … qui se mérite : impossible de se garer**, il faut donc lever le pied ! Vous n’avez en fait que deux solutions : 
– longer le sentier côtier depuis le centre de la capitale (compter 3 km), 
– prendre un bus*** jusqu’à Fermain Tavern, puis descendre à travers les sous-bois par la Fermain Lane, sinueuse et escarpée.
Après l’effort, le réconfort : une jolie crique entourée de falaises apparaît. Et la vue est juste – n’ayons pas peur des mots – fabuleuse !    

Sous le parasol d’une des tables de pique-nique, on prend un drink – voire plus si la randonnée vous a mis l’estomac dans les talons. Un petit pain au bacon par exemple (mais gare aux mouettes : certaines sont effrontées et n’hésitent pas à chaparder la nourriture !) ou, s’il fait chaud, une sucette glacée au melon, faite maison … 
De cet observatoire, on surplombe la baie. Des kids jouent avec les galets de la plage, une flopée de nageurs se baigne dans l’eau cristalline, un pagayeur glisse tranquillement sur son paddle tandis qu’un duo de plongeurs saute du pont d’un voilier …

S’il pleut, vente ou fraîchit (ou les trois !), la cheminée vous tend ses bûches à l’intérieur et un thé à la crème vous réchauffera le gosier (ça ne vaudra bien sûr jamais un bon expresso mais c’est quand même la spécialité de l’île : le tes-thé est donc un passage obligé !) 
Une pointe de faim ? L’occasion de savourer les recettes maison : salade de crabe de Guernesey, linguines aux fruits de mer, pudding au pain beurré ou (savoureux) cheesecake … 

Pour conclure : un paradis qui a la côte.

https://www.facebook.com/profile.php?id=100063787713532

* Comme les autres îles anglo-normandes, Guernesey fait partie de la Grande-Bretagne et dépend de la Couronne britannique, mais pas du Royaume-Uni ni de l’Union européenne. 
Le gouvernement britannique ne peut statuer que sur sa politique étrangère et sa défense, sous réserve de son consentement. 
Elle possède en effet son propre gouvernement qui détermine et prélève notamment les impôts.
** Sauf à avoir un badge « Handicapé ».
*** De la gare routière de la capitale les 91, 92, 93, 94 ou 95.


Iles anglo-normandes
23/07/2023

Christie’s

image_pdfimage_print

Le 19 juillet 2023
Christie’s, 43 Pollet street, St Peter Port, Guernesey
De 9h à 23h30 (sauf le dimanche)
Note globale : 15
Situation : 16
Cadre : 15
Accueil : 17
Ambiance : 15
Café : 14
Prix d’un café : 1,95 £

Aux mots croisés du jour : « Place des vedettes » (Port)


Guernesey*, « rocher d’hospitalité et de liberté », déclarait Victor Hugo à propos de ce minuscule territoire dont les beautés inspiraient l’écrivain et apaisaient le proscrit**. St-Peter Port en est la capitale, « ce vrai vieux port normand à peine anglaisé » disait le même. Mais si nombre de noms sont restés français, il est à présent on ne peut plus british. Une délicieuse touche d’exotisme pour nous autres (presque) malouins !

Sur la rue principale et piétonne, une coquette véranda fait face à un superbe mur peint : celle de la brasserie Christie’s, une institution. Il y a d’ailleurs beaucoup de monde … et pour cause : l’intérieur est confortable et élégant. Sur une banquette Chesterfield, un vieil îlien parcourt « The Guernsey Press*** », tandis que ses voisines (très old-school !) prennent leur thé accompagné de scones. 

A l’heure du lunch, la soupe du jour nous tente. Good choice ! Elle est remarquablement cuisinée à partir de tomates fraîches. De larges tranches de pain l’accompagnent (fabuleux, n’ayons pas peur des mots – et ce sont des frenchies qui le disent !)
Le café gourmand qui clôture notre modeste repas (il faut dire que le breakfast ne l’a pas été !) est tout aussi exceptionnel, avec sa meringue, sa crème brûlée à la pistache, son macaron framboise et son scone fourré à la crème fouettée. Si l’on ajoute la genti